Nous sommes fiers de commanditer quatre jeunes et talentueux athlètes du milieu afin de contribuer à leur réussite académique et sportive : Lara Bédard (athlétisme), Alyson Charles (patinage de vitesse), Philippe Duchesne (athlétisme) et Francis Luna Grenier (haltérophilie). Voici un bref compte rendu de leurs performances des dernières saisons ainsi qu’un portrait de leurs compétitions et projets à venir. De tout cœur, nous leur souhaitons beaucoup de succès dans l’atteinte de leurs objectifs!

img-20161023-wa0010

Lara Bédard, 19 ans, athlétisme

Malgré un début d’année plutôt tranquille pour Lara, notre athlète a remporté plusieurs courses sur route au printemps. Elle a d’ailleurs réussi à approcher son meilleur temps enregistré au 1 500 mètres extérieur… tout en ayant perdu un soulier. Quel exploit! Cet automne, notre coureuse s’est envolée vers l’Allemagne pour faire un stage de six mois dans une école primaire. Lara ne laisse pourtant pas tomber l’athlétisme, loin de là : « Je me suis trouvée un groupe d’entraînement avec lequel j’ai participé à une course à relais de cross-country. C’était une première pour moi et je suis très heureuse du résultat! », nous dit-elle. « Mon équipe a raflé la première place chez les femmes et ma course individuelle s’est très bien passée! Je suis vraiment satisfaite de la forme que je maintiens malgré un changement d’entraîneur et mon nouveau rythme de vie. » Nous sommes heureux de voir notre athlète ainsi épanouie!

img_7172_filtered

Alyson Charles, 18 ans, patinage de vitesse

Commanditée par votre caisse pour la première année, Alyson a une feuille de route très impressionnante. En effet, notre patineuse de vitesse s’est classée 9e au classement cumulatif du Championnat du monde junior, qui se déroulait en Bulgarie en début d’année, et s’est illustrée aux Sélections nationales pour les Coupes du monde d’automne en septembre dernier, raflant la 8e position au classement général : « J’ai beaucoup appris de cette compétition qui regroupait les seize meilleures patineuses au pays, dont quelques Olympiennes », nous dit-elle fièrement. Soulignons également qu’Alyson a maintenu une moyenne académique de 94 % lors de sa première année d’études en sciences de la santé au Collège de Maisonneuve. Ces résultats remarquables lui ont d’ailleurs valu une bourse de 4 000 $ du Programme de bourses Hydro-Québec, qui récompense des étudiants-athlètes identifiés Relève ou Élite. Toutes nos félicitations vont à Alyson pour son excellence sportive et académique!

14495421_1217150395003537_1445931219194198858_n

Philippe Duchesne, 21 ans, athlétisme

Après un début d’année consacré à soigner quelques blessures, notre coureur Philippe est de retour cet automne pour la saison de cross-country universitaire avec les Redmens de l’Université McGill : « Jusqu’à ce jour, ma saison de cross-country se porte à merveille! », nous dit-il, heureux de faire un retour sur la piste de course. Parmi les compétitions auxquelles Philippe a participé récemment, mentionnons une première course de 10 km sur les Plaines d’Abraham à Québec, où il a terminé au 24e rang universitaire. Notre athlète s’est également rendu à Fredericton au Nouveau-Brunswick pour prendre part à l’Interlock, une compétition regroupant les meilleures universités du Québec et des Maritimes, où il a remporté la 23e place, en plus d’y réussir sa meilleure course de la saison! Depuis, Philippe s’entraîne en vue des championnats provinciaux et des championnats canadiens universitaires, qui ont lieu cet automne. Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite!

image1

Francis Luna Grenier, 29 ans, haltérophile

Depuis sa participation aux qualifications olympiques en Colombie cet été, notre haltérophile s’est reposé quelques semaines avant de reprendre l’entraînement avec un préparateur physique : « Les deux dernières années d’entraînement ont été très spécifiques. La particularité de ce genre d’entraînement est de rendre l’athlète très performant lors des mouvements de compétition, mais il devient plus dur de faire de nouveaux apprentissages moteurs. L’entraînement que je fais présentement a donc pour but d’effectuer une réinitialisation motrice, afin que je puisse effectuer de nouveaux acquis techniques lorsque je reprendrai les entraînements spécifiques d’haltérophilie », explique notre athlète. Avant de recommencer les entraînements et les compétitions d’haltérophilie vers la fin de l’automne, Francis reçoit aussi plusieurs soins thérapeutiques afin de regagner ses amplitudes de mouvements et guérir les petites blessures qui l’ont suivi au cours de la saison. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer au mieux-être physique de notre haltérophile préféré!